Parler du cancer quand on est expatrié … Dire ou ne pas dire ?

J’ai « payé de ma personne » la semaine passée. Je viens donc de m’expatrier aux Etats-Unis et je m’intéresse de ce fait aux problèmes spécifiquement rencontrés par ceux qui sont touchés par la maladie (la leur, ou celle de leurs proches) en expatriation. Et en réfléchissant, qui est la première expatriée que je connaisse ? Ma maman ! Elle est danoise et vit en France depuis environ quarante ans, avec mon papa français. Il y a un peu plus de trente ans maintenant, elle a perdu son père à l’âge de soixante ans d’un cancer du poumon et quelques années plus tard son frère à l’âge de quarante ans d’une tumeur cérébrale … Je n’étais pas née pour le premier, et ne garde quasiment aucun souvenir pour le second. Alors j’ai interrogé ma maman… Continuer la lecture