Une semaine dallasoise

Bonjour à tous,

Un article un peu moins exotique pour vous raconter la semaine passée.

Mercredi nous sommes allés à la répétition du Chancel Choir de notre nouvelle paroisse. 2h de répétition environ (hebdomadaire), avec une petite dizaine de chants (dont 4-5 Christmas carols, Noël approchant oblige). Un choeur d’environ 40 personnes. J’ai fait la connaissance de Georgia-Ann, et d’autres alti dont je n’ai pas encore retenu les prénoms (j’avoue que j’ai encore du mal à retenir les prénoms américains). Après la répétition, nous nous sommes joint à quelques choristes et le chef de choeur, DeWayne, pour boire un verre et faire plus ample connaissance. C’est un choeur très actif, qui fait un voyage en Europe tous les 3 ans pour quelques concerts et beaucoup de tourisme. En tout cas, nous les avons adoptés et je crois qu’ils nous ont déjà adoptés.

Vendredi a soufflé un vent de liberté. J’ai osé laisser mon mari déjeûner tout seul à l’université pour aller à la bibliothèque du quartier. Je commence à fréquenter le rayon « Carrière et recherche d’emploi ». Je vais peut-être fréquenter un cercle de lecture … Je vous dirai.

Samedi matin, la révolution est en marche. Je suis allée à l’ Environnemental Education Center’s Garden pour participer au jardinage collectif. J’ai donc découvert le principe du volontariat au Etats Unis. Beaucoup d’adolescent sont « désignés volontaires » pour gagner des points pour le lycée / l’Eglise / la future université. Donc c’était un groupe essentiellement composé de jeunes lycéens et quelques adultes. J’ai commencé à apprendre le jardin texan. Notre équipe s’est occupée de tailler les rosiers atteints de la « Rose rosette ». Une maladie virale, transmise par une mite, qui donne une forme tordue aux feuilles. Ca faisait mal au coeur : 2 beaux rosier tout en fleur, réduits à 2 boules de feuille. La cheftaine nous a expliqué qu’on allait probablement complètement perdre les rosiers. Aux jardiniers français, si vous connaissez l’équivalent en France, je suis intéressée de savoir le nom.

IMG_0563
Le rosier, avant la taille. Je n’ai pas eu le coeur de le photographier après

IMG_0564
Les fleurs malades … Désolée pour la qualité … 

Dimanche matin, retour au temple. Je vous passe l’Ecole du dimanche pour adulte, dont je ne sais pas encore quoi penser. Après le culte, nous sommes allés à la rencontre du conseil presbytéral « réduit » pour l’accueil des nouveaux paroissiens. Donc accolade « à l’américaine », bienvenue, papiers à remplir… J’aime bien remplir les cases : occupation (?? used to be a pulmonologist in France), phone number (not yet). Dans l’Eglise presbytérienne, il y a 2 traditions : la première de voter pour savoir si tout le monde est d’accord d’accepter les nouveaux … la deuxième de demander une « lettre de transfert » à l’ancienne paroisse, pour vérifier le baptême. Je souhaite bien du courage au secrétaire de paroisse pour demander une telle lettre (à Palaiseau ? à Metz ?). Ne vous inquiétez pas, si une telle lettre n’est pas possible, je réaffirmerai ma foi (et avec joie !).

Ensuite a eu lieu un repas de paroisse. Des macaronis, des boulettes de viande, de la salade verte et des Canolis. En 45min c’est fini, et tout le monde est parti. Nous étions à une table francophone, avec l’autre couple franco-américain de la paroisse et leur invité français. On se sent français quand on est les seuls à rester au milieu de la salle et à finir tranquillement de manger. On se sent français quand on aimerait bien un verre de vin, et un café à la fin …

Une semaine quasi normale … Mercredi nous partons pour Chicago, nous reviendrons dimanche. Je vous montrerai les photos. Et je guette toujours tout conseil de visite / resto / musée …

Bises à tous,

La grenouille

Laisser un commentaire