Une carte postale de Lorraine

Bonjour,
Howdy y’all,

Aujourd’hui était une journée « je me morfonds ». Télévision, tricot … Une certaine impression de ne pas faire ce que je devrais. Mais c’était sans compter sur mon mari chéri qui m’a poussée à sortir me promener dans mon village lorrain. Je voulais me pousser à faire des photos, alors voici le thème qu’il m’a trouvé : Chercher l’esprit de mon village.

Today was a day « I mope ». Television, knitting … A feeling of not doing what I should do. But that was before my dear husband pushed me to take a walk out in my Lorraine village. I wanted to take some pictures, so there is the theme he found for me : Find the spirit of my village.

Alors je vous montre ce que j’ai vu … C’est sûrement un peu kitsch … en lorrain dans le texte …

So I will show you what I saw … It’s surely a bit kitsch  … in Lorraine’s language in the text …

Je suis d’abord allée vers « le haut du village ». Là où se trouve une vieille grange à l’abandon. Dans le temps, il y a avait une butte juste à côté où on faisait de la luge les jours de neige.
I first went to the « high part of the village ». Where there is an old abandoned barn. In the old days, there was a mound where we rode our sleds on snowy days. 

grange

 

Puis vers le « bas du village », un petit chemin entre les maisons.
Then to the « low part of the village », a path between the houses. au bout du chemin

 

Une place du village
A village square

place du village

La rue « des chats »
The « cats’ street »

rue des chats

 

En remontant, le village s’ouvre vers les champs et un ciel gris parsemé de quelques traits de lumière.
Going up, the village opens toward the fields and a grey sky, sprinkled with a few rays of light. 

ciel d'hiverl'entrée du champ

Et finalement la vieille ferme dans ma rue. Seule la fermière est encore en vie. Elle ne sort plus de sa maison …
And finally the old farm in my street. The farmer lady is the last alive. She never leaves the house anymore.

 vieille ferme

A la question « Ai-je trouvé l’esprit de mon village », la réponse est Oui, dans la rue des chats. Mais la photo ne le montre pas assez. Alors je vous montre la traversée de la rue, avec le son (mais sans l’odeur …)

To the question « Have I found the spirit of my village », the answer is Yes, in the cats’ street. But the picture doesn’t show it enough. So I will show you the crossing of the street, with the sound (but without the odors …)

 

 

 

Bon baisers de Lorraine,
La grenouille dans la neige

Laisser un commentaire