Un mot doux du soir

Bonsoir à tous,

Je profite d’une éclaircie dans mon remplacement comme pneumologue … J’ai travaillé tout le week-end, dans une ambiance assez angoissante. Le téléphone qui sonne tout le temps, pour des bêtises, et peut-être au milieu des bêtises quelque chose de vraiment important.

Ce soir j’ai essayé de prendre rendez-vous avec le médecin mandaté par l’ambassade américaine pour vérifier que je ne vais pas exporter ma tuberculose française … Oui, j’ai passé l’étape suivante de mon futur visa d’épouse … Et j’ai le droit de prendre rendez-vous avec le médecin puis à l’ambassade.

Je suis aussi tombée ce soir sur le témoignage d’une femme qui vient d’être « greencardée » comme elle dit. Et elle raconte le rendez-vous à l’ambassade. Comment on lui a demandé si elle avait eu une lune de miel, si elle avait épousé un américain « pour les papiers » … Comment la réponse positive a failli ne pas être positive …

Alors ce soir, avec mon Julot, nous avons « préparé mon entretien ». Nous nous sommes rappelés de comment nous sommes tombés amoureux, dans ma petite voiture noire, puis sur Skype quand il est retourné en vacances aux USA …Nous nous sommes rappelés notre lune de miel d’une nuit à Chartres, en train de récupérer de la gastro-entérite contractée le soir de notre mariage. Comment nous avons visité Paris en amoureux …

Alors ce soir j’ai la patate, et je voulais vous le dire.
La semaine prochaine je pourrai vous écrire un peu plus facilement … Et je le ferai.

Je vous embrasse,

La Grenouille

Laisser un commentaire