Parler du cancer avec son enfant

Parler du cancer avec son enfant

Les derniers articles ont été consacrés au couple (par ici et par là) et au désir d’enfant (par là).

Mais beaucoup d’entre vous ont déjà des enfants, et c’est un thème que je voulais aborder cette semaine : Comment parler à son enfant quand on vient de se voir diagnostiquer un cancer ? Continuer la lecture

Avoir un enfant après un cancer ? Cinq questions qui peuvent se poser.

Avoir un enfant après un cancer ?

Cinq questions qui peuvent se poser.

Je voudrais aborder ce sujet qui m’est venu naturellement quand j’ai préparé les articles sur la sexualité. Parce que pour beaucoup de médecins, parler « sexualité » veut aussi dire parler « reproduction », parce que dans certaines traditions la sexualité n’a d’autre but que de procréer … Et parce qu’une fois la sexualité retrouvée, une femme qui a eu un cancer peut désirer poursuivre son désir d’avoir un enfant, qu’il soit le premier ou non. Mais est-ce difficile ? Est-ce raisonnable ? Voici cinq questions que vous rencontrerez peut-être dans votre réflexion et quelques éléments de réponse.

Continuer la lecture

Parler du cancer quand on est expatrié … Dire ou ne pas dire ?

J’ai « payé de ma personne » la semaine passée. Je viens donc de m’expatrier aux Etats-Unis et je m’intéresse de ce fait aux problèmes spécifiquement rencontrés par ceux qui sont touchés par la maladie (la leur, ou celle de leurs proches) en expatriation. Et en réfléchissant, qui est la première expatriée que je connaisse ? Ma maman ! Elle est danoise et vit en France depuis environ quarante ans, avec mon papa français. Il y a un peu plus de trente ans maintenant, elle a perdu son père à l’âge de soixante ans d’un cancer du poumon et quelques années plus tard son frère à l’âge de quarante ans d’une tumeur cérébrale … Je n’étais pas née pour le premier, et ne garde quasiment aucun souvenir pour le second. Alors j’ai interrogé ma maman… Continuer la lecture

Vous avez dit thermographie ?

Bonjour à toutes,

En ce doux mois d’octobre rose (oui, à Dallas il fait encore 30°C certains après-midis), mes discussions électroniques à propos du cancer et de sa prévention (ou pour certaines de sa surveillance) m’ont embarquée vers un domaine que je ne connaissais pas … La thermographie médicale. Discutant de plus en plus avec des femmes expatriées, cet examen disponible aux USA mais pas en France (ni en Belgique je crois) est venu au devant. Continuer la lecture