Les bottes de 10 lieux aux USA – The 20th in America

Hello,

logo-20th-300x225

C’est le 20 mai ! Fais ce qu’il te plaît ! Et donc je participe au défi The 20th in America, même si je suis revenue en France. J’ai bien le droit de rêver non ? Il s’agit d’un défi proposé par Isabelle de FromSide2Side et par Laetitia de French Fries and Apple PIe. Ce mois-ci, le thème est vaste. Les 10 lieux que je préfère aux USA, vu ou à voir, sites touristiques ou lieu de la vie quotidienne. Je n’ai que l’embarras du choix.

Je vous préviens tout de suite, je ne vous montrerai pas de photo des lieux à voir… Je n’ai pas envie de trouver de photo banale, ni de piller de belles photos de quelqu’un qui y serait déjà aller. Je vous préviens aussi que je vous ai déjà montré beaucoup de ce que j’ai aimé aux USA, et que certains y verront de la redite… D’avance je m’en excuse…

Bon … Ca m’a coûté beaucoup de réflexion cet article. Parce que je n’ai pas vécu longtemps à Dallas, et que sincèrement ce n’est pas la ville la plus sexy du monde. Alors pour le côté local, on repassera … Parce que j’ai visité des « classiques » au gré des congrès de Julot et pas seulement au gré de mes envies … Mais finalement, j’ai repéré quelques endroits, à quelques moments.

1. A Dallas, le samedi après-midi, la brasserie de Deep Ellum …
Je vous en ai déjà bien parlé, de Deep Ellum, ce quartier bobo avec juste avant l’échangeur d’autoroute une brasserie … On peut rester dans la salle de dégustation et regarder les matchs de football (américain) ou de baseball, mais on peut aussi aller dans la cours (en terrase) pour déguster la bière. Ma préférée est, je crois, l’IPA … Parfois il y a de la musique et des chiens à adopter qui nous font fuir, mais ce lieu me plaît…

IMG_0535

2. A New York City, un samedi matin ou un dimanche après le culte, le café la Colombe (celui de Church Street pour nous) …
Le Lonely Planet racontait une histoire de relais pour noir libérés de l’esclavage dans le temps … J’ai recherché sur le site, et j’ai découvert leur blog … Comme il le montre, c’est un endroit avec 3 café (d’intensité différentes), que l’on peut choisir en filtre ou en expresso. Ensuite, il n’y a plus qu’à refaire le monde en dégustant … Si seulement je pouvais trouver un tel lieu (et une telle communauté ?) à Dallas !

3. A San Antonio, Texas,  un jour de pré-lune de miel, la River Walk …
Je dis pré-lune de miel, parce que j’y suis allée en vacances de fiancés, après avoir rencontré la maman de mon Julot (pour voir si on s’entendait bien et si je pouvais épouser mon Julot). Marché conclu donc … Mais ce voyage là avait le goût des jeunes mariés (fiancés) qui se promènent main dans la main au bord de l’eau, de la petite Frenchie qui découvre une part de l’histoire du Texas (même si nous ne savions pas encore à l’époque que c’est dans cette partie des Etats Unis que nous allions emménager), de la dégustation de la cuisine mexicaine, de la vieille Amérique, celle qui a une histoire qui date d’avant le 20ème siècle …

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

4. A Memphis, Tennessee, un samedi soir sur Beale Street …
J’avais un peu froid ce jour là … Mais c’était sans compter sur la chaleur humaine. Cette rue où les bars sont alignés côte à côte, chacun promettant de la musique live … Et progressivement, quand le soleil se couche, les musiciens se lèvent. Et ce soir là, j’ai eu la sensation magique d’être au bon endroit, au bon moment, avec les bonnes personnes …

IMG_0533

5. A Chicago, Illinois, un jour de semaine, dans le métro aérien, le L …
Bon d’accord, je ne sais pas si je dirais la même chose si j’habitais à Chicago. Mais en habitant Dallas, ça me donne l’impression de « revoir » les gens de la ville, ceux qui avaient disparu. J’aime regarder les gens, la façon dont elles s’habillent (je dis elles, parce que je regarde surtout les filles), les lectures, les discussions (maintenant que je commence à les comprendre) … La ville quoi !

IMG_0572

Ensuite, on attaque le possible, le rêve …

6. Yosemite, California, pour des grandes vacances
J’aimais randonner dans les Alpes, du temps où j’étais célibataire. J’avais commencé à suivre le GR5, seule avec un méga sac à dos, allant de refuge en refuge. Alors je me rends bien compte que je n’irai pas de refuge en refuge, mais j’aimerais randonner, découvrir cette nature qui me semble grandiose, une faune certainement différente (d’ailleurs j’ai un peu peur des ours … ).

7. La région des 4 corners, pour un voyage culturel
Je ne dis pas grandes vacances, parce que je ferais des reportages … Ce serait du travail génial. J’aimerais rencontrer les tribus indiennes qui vivent encore par là. Je vous avais parlé de Tony Hillerman qui a écrit de nombreux romans policiers au sein de la police tribale. Et il décrit des décors merveilleux, des traditions orales qui semblent se perdre doucement … Ne me demandez pas pourquoi, mais je suis intriguée par ces tribus, comme je l’étais à l’époque par les populations inuit du Groenland …

8. La Nouvelle Orléans, Louisianne, pour un long week-end
Pour entendre parler un Français que je ne comprendrais pas, pour voir les maisons du quartier français, découvrir un autre lieu où les musiciens se lèvent quand le soleil se couche.

9. Charlottesville, Viriginie, pour rencontrer une partie de ma belle famille
La ville parfaite quand j’écoute mon chéri … Une petite ville, avec des piétons, des vélos, des cafés et des terrasses … Une université au top qui donne une dynamique à la ville … Et des proches avec qui on pourrait refaire le monde le dimanche après le culte (oui, je sais, c’est un peu récurrent, mais n’est pas chrétienne mégalomane qui veut !)

10. Le long du fleuve Colorado …
J’ai vu un reportage sur ce fleuve, depuis sa source, jusqu’à ce qu’il s’éteigne sans atteindre la mer (le Golfe du Mexique) … C’était magique. Je ne sais pas si ce sera le Colorado, même s’il me fait rêver, mais un jour je choisirai un grand fleuve que je parcourrai de sa source à sa fin. En bâteau, en vélo, à pied, je n’en sais rien, mais ce sera l’aventure …

Donc si je résume : les lieux que j’aime, on y boit et on y mange. Les lieux qui me font rêver sont des montagnes et des fleuves … J’ai envie de vous donner rendez-vous dans 10 ans, pour vous dire où j’en suis de mes rêves … Je vais vous dire un secret : je n’étais pas inspirée en commençant ce billet … Mais finalement, tous ces rêves m’ont donné la patate ! Et c’est sûr, je vous les raconterai ces rêves.

Je vous embrasse,

Signé la Grenouille qui rêvait de fleuve américain

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Et pour voir les rêves des autres bloggueurs, c’est par là :

– Isabelle de From Side 2 side
– Laetitia de French Fries and Apple Pie
– Mylène de the Frenchies Theory sur la côte Est
– Virginie de Joli Bonheur, en Californie du Nord
– Alexia de From the Bay with Love
– Poppy de Les Choses Bleues
– Séverine de Expat and more
– les souhaits de Les tribulations d’une famille française en Californie
Lena et Alex aux USA nous emmènent aussi
– Antigone de Il est 20h à LA
– Les lieux de PomPomme Girl
– Alain de A nous la Californie

Merci à tous de m’avoir fait rêver … Je ne sais pas si j’aurai le temps de voir tous mes rêves, mais en attendant ils nourrissent mon attente de visa !

2 réflexions au sujet de « Les bottes de 10 lieux aux USA – The 20th in America »

Laisser un commentaire