Epique emménagement

Il est 18h30, et je m’arrête un peu pour vous raconter.Nous sommes donc vendredi et non mardi ou mercredi comme je l’avais annoncé. En fait l’appartement sent la peinture neuve, et je pense que c’est de là que vient le retard.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A 6h du matin … Les bagages du déménagement

Après avoir faitles valises vers 6h du matin (oui, l’inquiétude et le stress, ça réveille,même si certains ont commencé par corriger leur copies de mathématiques avant de faire les valises …), nous sommes parti avec une voiture chargée de 5 valises (je suis battue), de 2 chaises et d’une table pliantes, de tous nos papiers (et ça pèse lourd !), d’une cafetière 4 tasses, d’une bouilloire, d’un mixer, d’un fer à repasser et d’un matelas gonflable. Voilà de quoi commencer. Merci à Ben et Anna les Berlinois qui nous ont laissé de quoi faire du café !!

Sauf qu’en arrivant à 10h, on nous fait gentiment patienter, le chef est en train de « vérifier que tout est OK » (c’est pas comme si on s’est passé 10 coups de téléphone cette semaine pour dire que c’est bon, des 2 côtés). Après 20min, il s’avère qu’en fait le système informatique des agents immobilier du Texas est hors service. Oh drame, nous allons devoir faire un contrat à la main. Moi, la française qui fait ses états des lieux sur la cuisinière, je souris …

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La cuisinière, sur laquelle il n’y aura pas d’état des lieux

En fait, d’état des lieux il n’y en aura pas. A la fin des 6 pages de contrat, il nous a regardé, l’air très content de lui, et a dit « puis-je faire autre chose pour vous ? ». Là, nous nous sommes permis de demander les clés … Ensuite, muni de nos clés, nous nous sommes dirigés comme des grands, vers le bâtiment n°13.

En fait, l’appartement n’a pas du tout la même forme que l’appartement témoin. Il est spacieux, la cuisine est ouverte sur un séjour. Entre le séjour et la chambre se trouve une sorte de sas de passage, qui fera un joli petit bureau. Finalement ce n’est pas du tout au 2ème étage (je crois que l’agent immobilier nous a vraiment raconté n’importe quoi), mais au rez-de-chaussée, et le balcon est en fait une prison fermée par une palissade en bois (histoire de se protéger de la vue des passants). Donc j’oublie le jardinage qui a besoin de 8h de soleil par jour pour prospérer. Mais je pourrai peindre nos meubles sans avoir peur de salir la moquette.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le salon, et sa cheminée, pour le rude hiver 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le salon, vu depuis la cheminée, avec l’ouverture vers la cuisine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

La cuisine ouverte vers le salon

 

C’est plutôt chouette chez nous. Pour l’instant c’est tout vide (on a de quoi s’habiller, dormir et se faire du café, c’est l’essentiel), maisje sens qu’on aura un petit niddouillet. Et après 1 mois à déménager d’Orsay, 1 mois à vivre chez ses parents pour chacun de nous, et 2 semaines à squatter chez la mère de Jameson en couple, ça fait vraiment du bien.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La chambre … A nous le nid douillet !!!

Demain, on va s’acheter un lit, des fourchettes et des assiettes. De la folie je vous dis.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Le patio …

Ah, si … Avis aux décorateurs : une idée pour rendre ma pallissade moins « prison » ?

Laisser un commentaire