Deep Ellum

deep ellum logo

Bonjour,

Dimanche après-midi, j’ai eu besoin de faire la touriste à Dallas. Alors Jameson m’a emmené à Deep Ellum, sur les bons conseils de son frère Ben. Il s’agit d’un quartier « cool », avec pleins de bars, de restaurants, quelques terrasses … Et une microbrasserie (plus si micro que ça, mais très chouette).

La première étape est d’arriver à Deep Ellum. Nous prenons la voiture, direction l’autoroute centrale (I75) vers le sud. Ca se complique franchement quand on loupe la sortie « Downtown » (elle sortait sur la gauche) et qu’on se retrouve sur la I35 … Nous avons donc fait tout le tour du centre-ville pour finalement le traverser par Commerce Street (l’une des 3 rues parallèles du centre avec Main Street et Elm Street). Après avoir vu les gratte-ciel vus d’en bas, nous sommes finalement arrivés à bon port.

Nous avons ensuite commencé un tour à pied dans le quartier. Bon, d’accord, le dimanche en fin de journée n’est peut-être pas le moment le plus branché de la semaine dans ce quartier, mais notre nez / GPS nous a mené directement à la brasserie. Je me rends compte que je n’ai pris aucune photo pour vous, ni des murs peints, ni des vitrines ambiance années 60. Je suis juste restée le nez en l’air. Mais vous trouverez des images sur le site internet du quartier, en attendant que nous y retournions.

La brasserie, nommée Deep Ellum Brewery Co. , nous a accueillis avec sa cour donnant sur les entrepôts et le lieu de fabrication.

deep ellum beer

Heureusement pour Jameson, il y avait la possibilité de choisir le « menu dégustation », avec 4 galopins de bières différentes. Comme j’avais juste soif, j’ai choisi une Deep Ellum Pale Ale, un peu plus légère. Mais aussi légère soit-elle, nous avons refait le monde. L’endroit s’y prêtait.

IMG_0536          IMG_0535
A gauche la Deep Ellum Pale Ale, à droite les 4 galopins (Dallas Blond, Morpheus, Dream Crusher et Double Brown Stout si nos souvenirs sont bons)

IMG_0537Quelque minutes avant de refaire le monde

Pour faire ce post, je suis retournée sur le site internet du quartier de Deep Ellum, et j’ai découvert l’histoire du quartier. Le fait qe des européens et des noirs se sont installés là, que le jazz a vécu ses belles heures dans ce quartier de Dallas. Aujourd’hui, le quartier redémarre avec des artistes visuels et musicaux. Et j’avoue que ce côté BoBo, j’adore. Alors oui, c’est sûre nous y retournerons (peut-être pour le marché en plein air ?)

La journée s’est finie sur un beau coucher de soleil, en plein axe de ces 3 rues. Un beau dimanche.

IMG_0540

Laisser un commentaire