Dallas au printemps

Good morning y’all,

logo-20th-300x225

Une fois par mois, le 20 (oui, oui, c’est aujourd’hui !), c’est « The 20th in America », proposé par Isabelle du blog FromSide2Side et Laetitia du blog French Fries and Apple Pie. Un thème commun, des bloggueurs (en Français dans le texte) de tous les USA qui montrent leur version. Ce mois-ci, en ce joli mois d’avril, c’est le printemps.

Printemps

Près du Pioneer Cemetery Park

Je suis une fille à dicton. En France on dit : « Au mois d’avril ne te découvre pas d’un fil, au mois de mai, fais ce qu’il te plaît ». Je me rappelle aussi de mon mariage le 19 avril dernier (déjà 1 an …) avec les glycines en fleur et la fin des prunus en fleur…

Changement de décor.

Côté température, comme il est dit dans « True Grit » que je lis en ce moment : « Too much wind to suit me. There ain’t but about six trees between there and Canada. » Donc la température dépend du sens du vent. S’il est du sud (un vent immigrant du Mexique), alors il fait déjà 25°C l’après-midi. S’il vient du nord (un vent immigrant du Canada), alors il peut faire 10°C le lendemain… Donc chaque matin, on regarde la chaîne météo pour savoir comment s’habiller pour l’après-midi.

Sinon, les giboulées de mars ont plutôt lieu en Avril, ambiance fin du monde et queue de tornade. Si j’ai bien compris, nous sommes à la limite des zones de tornade. Ce qui veut surtout dire orages de fin du monde avec inondations flash de temps en temps. J’ai essayé de photographier un peu le ciel, mais c’est difficile … Et je n’ai pas osé sortir sous l’orage. Puis un coup de vent (du nord ou du sud, on s’en fiche) et le ciel bleu revient, avec une météo de mois d’août en Lorraine.

Ciel de fin du monde2

Ciel de fin du monde

ciel de fin du monde1

Le ciel qui nous tombe sur la tête

Le printemps, s’est surtout les plantes qui redémarrent (comme pour notre mariage). Je me rappelle de ma première visite aux USA. Je ne reconnaissais aucune plante aucune mauvaise herbe. C’est tout juste si je reconnaissais les chênes à la forme de leur feuille (et surtout pas à la silhouette de l’arbre).
Mais après quelques mois ici, je commence à les distinguer. Je ne vous donnerai pas les noms, mais au moins les images.

Printemps2

L’appareil presque posé au sol… Avant le passage de la tondeuse… 

Printemps3

La voie de chemin de fer désafectée. Une pensée à Arun (j’espère que j’épèle bien), qui était intrigué de me voir prendre des photos dans l’herbe et qui m’a tenu compagnie).

Iris jaunes

Les iris … Ca j’ai reconnu. Et de toutes les couleurs … 

Roses

Vous vous rappelez les rosiers que j’ai taillé en décembre ? Les voilà en fleur !

Roses2

D’une autre perspective … Ah, oui. Ils profitent des espaces verts pour faire passer les lignes haute-tension. Donc … 

Iris bleues

Des iris, encore. 

fleurs bleues

Des petites fleurs bleues. Amis de la poésie, bonjour !

cactus

Le cactus et sa fleur, assez phallique il faut dire (promis, j’y retourne régulièrement et je vous montre quand la fleur s’ouvre)…

buisson fleuri

Bon … C’est moche, mais ce sont les fleurs qui embaument l’air ici. Et j’adore.

petites fleurs

Au bord du chemin …

Arbre en fleurs

Quelques arbres en fleur, mais finalement très peu.

J’ai failli oublié que le Texas, c’est le Blue Bonnet State. Blue Bonnet, c’est une fleur bleue qui fleurit en ce moment. Surtout au bord de l’autoroute, notamment celle qui va chez ma belle-mère. Donc dimanche, j’ai voulu prendre quelques photos, au passage. Et j’ai découvert tous les ploucs du coin qui s’arrête au bord de l’autoroute, font descendre femme et enfants pour faire des photos de famille dans les fleurs … Et pour une fois, pas une seule voiture de police …

Printemps4

Blue bonnet, vu de près

IMG_0778

Blue bonnet, au bord de l’autoroute (photo prise avec le téléphone, à l’arrachée)

IMG_0785

Et les ploucs au bord de la route.

Donc des fleurs, des arbres qui bourgeonnent …
Nous sommes aussi allés nous promener dans un « carré » de forêt. Dans Dallas, ils ont réussi à « préserver » un carré de forêt native. Bon … Il l’ont entouré d’une muraille, tracé une autoroute de béton au milieu, mais c’est la forêt. Avec des grands arbres, des chenilles qui pendent aux arbres et des panneaux qui disent de faire attention aux serpents. Je vous présente mon film … Vous me passerez la qualité des dialogues …

Native texan forrest

L’autoroute piétonne qui traverse la forêt

rivière dans la forêt

La rivière qui traverse la forêt. 

Arbre torturé2

Un arbre tourmenté

arbre torturé

Un autre arbre torturé

C’est aussi la saison des moustiques. Les petits, les tigres, les cousins, et les cousins qui piquent. Je vous ai même trouvé l’escargot du Texas, un espèce de mini-escargot qu’on n’a pas du tout envie de manger.

Et bientôt, le retour vers le printemps français, avec 10°C de moins. Mais ce sera le mois de mai, et « Au mois de mai, fais ce qu’il te plaît ».

Je vous embrasse,

La grenouille du lac néo-formé après l’orage dans notre lotissement …

Ailleurs aux USA :

A Kansas City, par Isabelle de FromSide2Side.
A Portland, Oregon, par Laetitia de French Fries and Apple Pie.
A Washington DC, par Mylene de The Frenchies Theory.
Au Filoli Garden, en Californie , par Virginie, de Joli Bonheur (comme à Giverny)
En Arizona, par Poppy, de Les Choses Bleues (trop de la balle les cactus en fleur)
A Santa Cruz, par Magouille, de Pendant ce Temps à Santa Cruz.
A Sacramento, en Californie, par Alain de A nous la Californie.
A College Station, au Texas, par Antigone d’Agoclaude de Il est 20h à Los Angeles.
A New York, par Pomme Pomme Girl (qui n’aime pas le printemps).

Et pour les autres versions ? Je les mettrai à jour au fur et à mesure …

9 réflexions au sujet de « Dallas au printemps »

    • Merci. Mon ami Wordreference le traduit en « lupin ». J’ai beau m’y intéresser, je ne m’y connais pas très bien en fleurs… En tout cas j’ai pris mon pied à prendre toutes ces photos. A bientôt !

  1. Tu m’as fait rire avec les ploucs en bord de route 🙂 Perso, je trouve ça vraiment dangereux, surtout qu’il y en a partout des fleurs, pas besoin de s’arrêter sur l’autoroute !
    Pour le temps, alors que l’hiver avait l’air très différent, le printemps de Dallas ressemble beaucoup à celui de College Station. Je n’ai juste pas réussi à voir ta vidéo qui est privée.

  2. Ping : The 20th in America : c'est le printemps à Kansas City

  3. Note pour plus tard , « NE PLUS S’ARRÊTER sur le bord de la route prendre 2 ou 3 fleurs en photo » 😉 … très drôle !
    Avec ce défi, je découvre ton blog aujourd’hui !
    Enchantée …

    • Hello, Nice to meet you.
      Le bord de la route, c’est gérable (même je peste aussi contre ceux qui s’arrêtent au bord de la route en août en Moselle pour cueillir les mirabelles). Là, c’était le bord de l’autoroute … C’est moins cool. A bientôt j’espère !

Laisser un commentaire