Chicago !!

Bonjour à tous,

Je vous l’avais annoncé, nous revenons tout juste de 5 jours à Chicago à l’occasion d’un congrès de finance / mathématiques où la théorie des jeux à champs moyens avait la part belle.

Nous sommes partis mercredi, et je tire mon chapeau à Jameson qui a supporté mon stress de l’avion (« Mais je te dis qu’il faut d’abord checker avant la sécurité ! Est-ce que c’est normal que l’avion tremble commeça ? »). Il a été d’une patience d’ange …

Sitôt arrivés, nous avons commencé par du tourisme gustatif (gastronomique serait quand même un très grand mot). Hot dog !! Le vrai, celui deChicago. Nous sommes allés au « Chicago hot dog », la boutique de 2 frères qui ont faitle tour des Etats Unis à la recherche des hot-dog de chaque région. Et voilà le résultat …
OLYMPUS DIGITAL CAMERA     OLYMPUS DIGITAL CAMERA          

Le tableau du voyage, avec photos à l’appui …        Dégustation de chien-chaud … 

Puis nous nous sommes promenés dans la « Central Loop », le centre du centre-ville de Chicago. Entourés de gratte-ciels tous plus hauts les uns que les autres, j’ai retrouvé « la ville ». Celle qui a des passages piétons qui passent au vert sans le demander, celle qui a des vitrines pour vendre les choses, celle qui ades cafés à tous les coins de rue (même si Starbucks et Dunkin Donut se font concurrence). Nous avons été voir la Sear’s Tower (aujourd’hui la Willis Tower), mais nous ne sommes pas monté (très chère + vertige pour moi = ça vaut pas le coup).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA     OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Par contre, j’ai compris quelque chose sur les degrés Fahrenheit. 30°F ne correspond pas du tout à 10°C comme jeme l’étais imaginé (allez savoir pourquoi), mais à -1°C. Malgré tout nous étions assez couvert, mais toutes les heures, c’était pause café pour éviter les engelures du bout du nez.

IMG_0569                IMG_0624

 

Jeudi, nous nous sommes réfugiés au musée, le Chicago Art Institute. C’est assez cher (23$ l’entrée), mais on peut re-rentrerautant que l’on veut. Je pensais voir le classique « American Gothic », que j’ai vu dans mon livre d’histoire à propos des Etats-Unis, mais la toile était en prêt à Cincinatti … Bouuu… N’empêche que j’ai (re)découvert les artistes américains du début  du 20ème siècle, que j’ai dégusté la collection impressionniste, que j’ai réfléchi sur certaines expositions photos (genre des photos de gens qui viennent de tomber ou se jeter du haut d’un immeuble, comme en suspension dans le vide). Pendant ce temps, mon Julot a travaillé (un peu).

 

IMG_0581

 

L’entrée du musée, avec ses lions en bronze

 

 

IMG_0584     IMG_0586

Nighthawks de Edward Hopper                            Le tableau prêté … 

Le soir, nous avons continué notre périple gustatif en goûtant les deep-dish pizzas au restaurant Pizza Uno, là où tout aurait commencé.  Le principe c’est de cuire la pizza dans un moule à gâteau, pour que toute la garniture de 5cm tienne dessus. Et j’avoue que c’est vachement bon.

Vendredi, Je me suis promenée dans les rues. Vers la bibliothèque municipale, dont les campagnes de publicité ont l’air très dynamiques, vers Union Station, la gare de chemins de fer Amtrack, vers la rivière Chicago dont les eaux étaient très bleues. J’ai regardé les gens courir avec leur café à la main, j’ai regardé le métro (le L) passer et repasser.
Pendant ce temps là, monsieur a travaillé (beaucoup). Il a été encouragé par des « pros » qui l’ont reconnu (« Ah, oui, j’ai lu ton article ») et l’on invité … à Nice, en Arabie Saoudite … Je sens qu’on va bien s’amuser …

IMG_0611    IMG_0649

La libraire municipale            Ahhh, Amtrack, quand tu me fais rêver … 

Vendredi soir, dégustation de « Native foods ». Un restaurant vegan (végétarien sans lait ni oeuf pour ceux qui ne connaissent pas) où le « poulet » est un mélange de soja, de haricots, pour atteindre une texture et une saveur qui y ressemble … Bon, j’avoue que le concept de l’ersatz de poulet ne m’a pas convaincue, mais les bols de légumes avec tofu étaient délicieux, de même que le thé glacé à l’hibiscus et le Tchai pas latte …

 

Samedi, nous nous sommes promenés à deux (monsieur n’a travaillé qu’un peu en fin d’après-midi). De nouveau le long de la rivière, avec la chance de voir les pont levis … se lever, pour laisser passer la barge/grue qui refaisait les quais.

IMG_0566

pont chicago

Le périple gustatif s’est poursuivi dans une microbrasserie nommée Bottom Rock. Bottom Rock veut dire « toucher le fond ». On ne peut que remonter ensuite. White Ale et Red Ale nous ont rendus bienheureux, surtout associés à un bon burger.

 

IMG_0673

Faut bien entretenir notre réputation … 

J’avoue qu’ensuite je me suis échouée dans la chambre d’hôtel où j’ai profité de la télévision, avec les talkshows, les films en anglais, et la météo (qui me disait bien qu’il faisait 29°F et qu’il allait neiger). J’ai parié avec Jameson qu’il y aurait 5cm de neige, il pensait qu’il y aurait plutôt 2 pouces. Nous avons perdu tous les 2 puisqu’il y avait environ 1mm là où la saleuse n’était pas passée, c’est à dire sur les toits et les pelouses …

Malgré la neige, nous avons pris notre vol de retour dimanche matin, avec beaucoup moins de stress pour moi. Aller savoirpourquoi. Et j’avoue que nous étions contents de rentrer. C’est ce qui est bon dans les congrès / vacances … On est content d’y aller, mais on est aussi content de rentrer. Ce que je retiens de Chicago ? Que je suis une citadine, et que j’aime les bagel au cheese cream au petit déjeûner (mais ne le dites pas au New-Yorkais, ils seraient jaloux que je découvre cela à Chicago).

IMG_0633

Le Cloud Gate, autrement appelé the Bean : une sculpture en forme de haricot, toute argentée avec des reflets de tous les grattes-ciels dedans !!

 

Je vous embrasse,

 

La Grenouille, qui ne s’est pas assise sur un banc, 29°F c’est trop froid pour ça !

 

Laisser un commentaire