C’est la rentrée !

Howdy y’all !

Non, je ne vous ai pas abandonnés … C’est juste que j’ai beau ne plus être salariée, mon emploi du temps se remplit de plus en plus. Du volontariat, de la socialisation …

dallas accueil logo

Et ce matin, c’était la rentrée de Dallas accueil, l’association qui accueille les français (francophones plutôt) à Dallas. Nous étions dans la maison d’une hôtesse assez grande, bien décorée … Du café, des douceurs sucrées et une trentaines de femmes (et un homme) autour de la table.

 

Quelques anciennes se retrouvent et se demandent des nouvelles de la rentrée de leurs enfants (qui a eu lieu lundi dernier ici). Beaucoup de personnes récemment arrivées. Il y a 3 semaines, il y a 10 jours, il y a 5 jours … Finalement je fais figure d’ancienne avec mes 2 mois officiels et 7 mois en comptant mes séjours de l’année dernière. Oui, j’ai déjà compris  le code de la route texan. Oui, j’ai déjà rencontré du monde, et des Américains en particulier.

Si je voulais vous en parler, c’est que j’ai eu ce moment où j’étais quand même nouvelle parmi les nouvelles. Parler de mes impressions de française devant l’envergure des rues, devant la gentillesse des Américains (qui n’est peut-être que politesse parfois, mais après-tout, n’est-ce pas mieux que d’être renfrogné comme un Parisien ? (Amis Parisiens je vous aime)). Parler de mon acclimatation à la météo texane … Toutes ces choses que je n’ose pas toujours dire à la maison, de peur de provoquer chez mon chéri le syndrome du « C’est de ma faute si tu as quitté ton pays » ou parfois pire, le syndrome du « Je sais que t’aime pas mon pays, t’as qu’à retourner dans le tien ». (Mon amour, si tu lis ces mots … Je t’aime !)

Et puis ensuite, j’ai eu le moment de solitude. Parce que non, je ne fais pas le taxi pour mes 2 ou 3 enfants. Et quand bien même j’aurais eu des enfants, ils n’auraient pas été à la Dallas International School à 10 000 $ l’année. Je comprends bien que les expatriés de 2 ou 3 ans souhaitent que leurs enfants soient toujours dans le cursus du baccalauréat français, pour quand ils reviendront … Je ne suis ni maman, ni officiellement expatriée. Je suis immigrée …

Et puis je suis tombée sur cette jeune femme de 30 ans, sans enfants, qui suit son mari français … « Non, je ne veux pas d’enfants, je veux travailler, pour exister ». Oui, parce que certaines femmes dont je fais partie, ont besoin de travailler pour se réaliser.
Et comme elle habite à 15 minutes de chez moi (une broutille ici …), j’ai le secret espoir de m’être faite une copine française avec qui je peux sortir de temps en temps. Et qu’on parlera d’autres choses que d’enfants … Evidemment, comme rien n’est jamais simple, elle doit retourner en France, fermer son entreprise et attendre son visa … Elle espère revenir en octobre !

Voilou voilou. Je voulais partager mon expérience de Française parmi les Français de Dallas … Une chose est sûre, c’est que je vais continuer de les fréquenter !

Je vous embrasse,

The French frog !

2 réflexions au sujet de « C’est la rentrée ! »

    • Salut Poppy,
      Je me fais rare par ici, mais merci ! Mon plus grand problème sera de trouver des blogs peu connus à mettre en avant …

Laisser un commentaire